VOTRE GUIDE VERS LE SUCCÈS EN PAIEMENT PAR PLAQUE EN 6 PARTIES – PARTIE 2

27 Mar 2015

Turnkey Parking Solutions Insider Tips

Un guide complet vers votre carte routière technologique de stationnement

Si vous venez de vous joindre à nous, vous voudrez peut-être lire la Partie 1 de ce Guide vers le succès en paiement par plaque en 3 parties.

Pour ceux qui désirent immédiatement  plonger dans la Partie 2, nous commençons à « déballer » les termes « latence » et « non-communication » pour démêler leurs nuances. Comprendre la différence vous aidera à identifier des obstacles potentiels. Pour ceux qui sont moins techniques, vous découvrirez qu’il existe plusieurs parties en mouvances dans une solution de contrôle et de droits de stationnement en temps réel. Ce blog vous fait avancer à travers ces nuances afin que vous puissiez les anticiper et les contourner pour maximiser l’énorme potentiel que possède le paiement par plaque. Le paiement par plaque est la technologie la plus influente à avoir frappé l’industrie du stationnement depuis l’invention du kiosque de paiement à pièces de monnaie. Comprendre ceci maintenant vous aidera à positionner votre opération vers le succès d’aujourd’hui et de demain.

Latence (temps réel) – Du point de vue de l’application de la loi dans les stationnements, la latence est considérée comme le temps que cela prend entre le moment ou l’utilisateur paye ses droits de stationnement et le moment ou cette information est disponible à l’agent pour effectuer un contrôle. Comment gérer un terminal de stationnement qui envoie les transactions à un serveur avec du retard ? Généralement, aucune technologie n’est parfaite, les choses peuvent mal se passer.

Ces problèmes peuvent être causés par plusieurs facteurs :

1.) Les problèmes de couverture sans fil liées à plusieurs facteurs: L’utilisation du téléphone cellulaire nous apprend que parfois, bouger un seul pied peut mener à la compréhension ou la non-compréhension d’une conversation entière ; le même principe s’applique  pour les machines à paiement, le sans-fil n’est pas garanti et peut être affecté par le reflet d’un bâtiment, la température ambiante ou les feuilles jonchées sur le sol, pour n’en nommer que quelques-uns.

2.) La disponibilité du réseau sans-fil. La congestion des cellulaire et la priorité qui est accordée aux données comparé à la voix aura un impact sur la rapidité du réseau.

3.) La rapidité de la disponibilité de l’Internet et/ou du réseau local qui interconnecte tous les systèmes (paiement par téléphone, paiement par kiosques, permis, système d’application de la loi).
.

4.) Les interfaces de technologies du tirer qui ne sont pas des interfaces de technologie du pousser en « temps réel ». Il est plus efficace pour un manufacturier de paiement à pousser les transaction vers le contrôle plutôt que d’avoir des agents qui demandent constamment « Avez-vous une nouvelle transaction ».

Solutions to 4 Common Challenges with Pay by Plate Parking Software

Non-Communication – Un système ou une interface est en arrêt, ce qui ajoute à la latence. Lors d’un épisode de non-communication, une interface ou un système affecté ne peut pas communiquer, ce qui signifie qu’un utilisateur de stationnement est vu comme un contrevenant durant le temps d’arrêt du système.

1.) Le réseau sans-fil n’est pas disponible donc dans cet exemple, un kiosque de paiement par plaque est dans une situation de non-communication parce que le réseau sans-fil n’est pas disponible.

2.) L’Internet ou le réseau local ou interface qui interconnecte les systèmes (paiement par téléphone, paiement par kiosque, permis et application de la loi) est partiellement ou complètement en arrêt.

3.) Les méthodes de paiement pour les droits de stationnement ne sont pas dans un système en temps réel. Certains systèmes auraient pu être désignés pour faire de la communication en lots, ce qui signifie que l’information est envoyée périodiquement plutôt qu’immédiatement après qu’une transaction ait été effectuée. Pour mieux illustrer cette idée, voici un exemple : si un kiosque de paiement par plaque accepte votre paiement, vous vous attendriez à ce que la transaction de paiement soit envoyée en temps réel. Certains kiosques sur le marché ne fonctionnent pas en temps réel, ce qui veut dire que la transaction de paiement qui est acceptée n’a pas nécessairement été transmise. Donc, en substance, le kiosque accepte le paiement par carte de crédit avant qu’il n’y ait toute forme de tentative de communication. Si la machine n’accepte par le paiement par carte de crédit parce qu’il n’y a pas eu de communication, cela ferait du kiosque une machine fonctionnant en temps réel.

Erreur de saisie humaine – L’entrée de la plaque d’immatriculation par l’utilisateur ou l’agent de stationnement sans le système est une erreur. L’erreur de saisie humaine ou la transposition est en général plus observée du côté de l’utilisateur du stationnement lorsqu’il entre sa plaque à un kiosque de paiement par plaque. Les villes qui utilisent les kiosques de paiement par plaque devraient calculer un taux moyen d’au moins 1% d’erreur. De plus, ce taux ne s’améliore pas avec le temps; au contraire, il se dégrade. Avec les années d’expériences que nous avons acquises à implanter ces technologies, nous avons remarqué que l’agent peut faire des erreurs de frappe; de longues heures de travail, l’inattention ou un mauvais éclairage sont quelques-uns des multiples facteurs contribuant aux erreurs de saisie. Ces erreurs doivent être considérées; dans une ville de la taille de Pittsburg, par exemple, ceci peut s’accumuler à plus de 200 constats erronés par jour.

Erreur de saisie de machine – La reconnaissance de plaque d’immatriculation d’un appareil fixe, mobile ou portatif n’est pas une science parfaite. Les taux de lecture se rangent généralement entre 85% et 95%. Les erreurs de saisie de machine sont catégorisés comme telles parce que ce n’est pas l’ordinateur qui commet l’erreur plus que la lecture que le SRPI ROC en fait. Le SRPI ROC est le système de reconnaissance optique de caractères qui traduit les numéros de plaques en caractères digitaux. Plusieurs facteurs peuvent baisser le taux de lecture du SRPI tel que la température (pluie, neige, sel sur la plaque), l’éclairage, le type de plaque et la couleur des caractères.

Restez avec nous pour la Partie 3 du Guide vers le Succès en Paiement par Plaque où nous plongerons dans une solution détaillée pour lutter contre les pièges potentiels.

 

Vous ne pouvez pas attendre? Demandez votre copie personnelle complète de « Your Guide to Pay by Plate Success » dès maintenant.

 

6 Part Guide to Pay by Plate Success

ÉLÉMENTS CLÉS

  • Un manuel indispensable sur les « à faire » et « à ne pas faire » du Paiement par Plaque
  • 4 astuces sur comment éviter les pièges qui pourraient compromettre votre opération.
  • Statistiques détaillées sur le Paiement par Plaque tirées d’études de cas dans la première Ville Américaine leader en termes de technologie de Paiement par Plaque
  • Petits trucs dont vous ne pourrez pas vous passer : Détails « qui passent ou qui cassent » qui détermineront si votre projet de Paiement par Plaque sera un succès ou un échec.
  • Transfert de connaissances d’experts avec des années de données et de l’expérience du Monde réel à partager.

Partagez cet article