Galveston, en Avance sur la Technologie avec son Logiciel de Paiement par Plaque

30 Sep 2014

Le Département de Police de Galveston utilise un logiciel de paiement par plaque avant-gardiste. Le système de contrôle du stationnement créé par gtechna permet à la Police de Galveston d’avoir des moyens fiables et efficaces d’appliquer la loi dans ses stationnements, et ce, avec peu ou pas d’impact sur le paysage de la digue de Galveston, une destination touristique très fréquentée.

Galveston n’avait pas d’infrastructure de stationnement le long de sa digue. Le seul moyen viable de s’y stationner résidait donc dans l’utilisation de paiement par téléphones mobiles. Gtechna proposa donc une solution unique d’application de la loi par le paiement par plaque qui interfacerait avec une application de stationnement mobile fournie par l’entreprise Pay By Phone. Toutes les transactions seraient associées à la plaque d’immatriculation de l’utilisateur du stationnement. Les plaques seraient ensuite scannées afin que la loi puisse être appliquée par un système de reconnaissance de plaque d’immatriculation (SRPI).

“Galveston est la seule ville en Amérique du Nord possédant une vision pouvant influencer l’application de la loi d’une manière aussi unique que créative afin de véritablement maximiser les bénéfices et réaliser le plein potentiel de cette technologie », déclare Michel Guay, Président et Pdg chez gtechna. « Ceci inclue l’application de la loi sur le temps de stationnement, les droits de stationnement payés, les enquêtes criminelles, les permis, la  préparation aux désastres et la sécurité douanière. Cela représente un immense pas pour la technologie de l’application de la loi basée sur la plaque. »

Les véhicules employés par la police de Galveston sont entièrement équipés de caméras fonctionnant avec le système de reconnaissance de plaque d’immatriculation (SRPI) et d’un ordinateur portable muni du logiciel de reconnaissance de plaque de gtechna, pouvant scanner jusqu’à 3 plaque à la seconde.

“Le logiciel de reconnaissance de plaque d’immatriculation (SRPI) peut être exécuté sur plusieurs plateformes, incluant les tablettes et les ordinateurs portables, et constitue une partie du logiciel utilisé pour émettre des billets électroniques sur Android™ ou sur le système d’exploitation Windows, » a commenté Mike Bourre, Vice-Président aux Ventes et au Marketing chez gtechna. « Toutes les données capturées par le SRPI sont attachées à l’enregistrement des billets et peuvent être transférées en temps réel et gérées en utilisant une infrastructure en nuage ou simplement installée sur les serveurs locaux. »









Partagez cet article