Ville de Washington, D.C.

La ville de Washington est un autre client de longue date qui s’est développé et a innové aux côtés de gtechna dans l’utilisation de solutions automatisées pour gérer la circulation, le stationnement et l’application des règlements, ainsi que les permis et le stationnement hors zone pour les non-résidents et les visiteurs. Sa géographie et son statut uniques lui ont permis de développer des solutions inédites pour plusieurs départements.

Aperçu

Sa mission est d’assurer une couverture complète de la ville en 15 jours. La position unique de la capitale américaine, à la fois état et ville, et à titre de plaque tournante pour deux états voisins dont la population se rend régulièrement dans le district de Columbia afin d’y travailler, présente des défis particuliers en matière d’application des règlements de stationnement. Le MTP doit remplir le mandat que lui a confié la Ville de gérer le stationnement et de rendre des comptes aux contribuables qui vivent dans les huit quartiers résidentiels du district.

Nous avons choisi le fournisseur qui offrait le produit le plus avantageux avec les meilleures modalités, afirme David Oronato, Directeur exécutif du PPAP.

Problème

La région de D.C. est unique en ce sens qu’à chaque jour de travail, il y a plus de véhicules provenant de l’extérieur de la région, notamment du Maryland et de la Virginie. Le ratio de personnes travaillant dans la capitale et vivant dans ces États est d’environ 2 pour 1 si on le compare au nombre de résidents réel du district de Columbia. Faire la distinction entre résidents et les navetteurs pose certaines difficultés.

Une solution existante de saisie manuelle avait été mise au point. Elle utilisait l’inventaire des véhicules, effectué par le logiciel d’application des règlements de gtechna pour chaque quartier résidentiel pendant la nuit, afin de déterminer ceux dont les plaques n’avaient pas été enregistrées par leur propriétaire. Les contraintes de temps et d’efficacité sont rapidement devenues un problème. Le système prenait plus de 30 jours (correspondant à la durée d’enregistrement d’un véhicule) pour passer tout le quartier résidentiel, comparativement aux 3 à 5 jours avec le logiciel d’application des règlements de gtechna. Avec la saisie manuelle, il était impossible de couvrir l’ensemble du district dans un délai raisonnable.

Dan Rossiter, chef de projet responsable de l’installation du nouveau système et de la formation, a fait remarquer « qu’avant l’implantation du logiciel d’application des règlements de gtechna, nous affirmions que les escouades ne fonctionnaient jamais à pleine capacité en raison des défaillances des systèmes et des véhicules. Il y avait environ trois équipes par quart de travail. Depuis l’utilisation du logiciel de gtechna, le nombre moyen de véhicules vérifiés est passé à six véhicules par quart de travail en raison de la grande efficacité de ce système. »

Il y avait environ trois équipes par quart de travail. Depuis l’utilisation du logiciel de gtechna, le nombre moyen de véhicules vérifiés est passé à six véhicules par quart de travail en raison de la grande efficacité de ce système.

Solution

Travaillant en collaboration avec le ministère des Travaux publics de Washington D.C., gtechna a lancé un ambitieux projet de recherche et de développement afin de s’assurer que la règle des 30 jours pour l’enregistrement de nouvelles plaques puisse s’appliquer dans les délais prévus. Thinh Nguyen, responsable du contrôle de la qualité, déclare : « gtechna a travaillé en étroite collaboration avec la Ville afin de  personnaliser un système pour qu’il soit adapté à ses règles d’affaires ». Une proposition a été faite d’utiliser les caméras Elsag pour SRPI, combinées au logiciel d’application des règlements de gtechna dans le but de créer une solution à la pointe de l’industrie qui résoudrait le problème.

Les experts de gtechna ont développé avec succès une « solution de stationnement à valeur ajoutée » qui a permis d’améliorer considérablement les opérations de contrôle. En 2009, les constats ont généré 3 549 840 $ de revenus et plus de 78 037 contraventions ont été émises. Chaque année, les revenus et le nombre de constats ont augmenté de façon constante. Rien qu’entre 2008 et 2009, les constats ont augmenté de 25 %. L’exploration de nouvelles frontières en TI a donné lieu à une solution novatrice qui répondait à toutes les règles administratives du MTP prescrites par le district. gtechna a joué un rôle essentiel, non seulement dans le développement, mais aussi dans le processus de déploiement. En tant que contributeurs actifs aux sessions de formation, gtechna s’est engagée à optimiser le flux de travail de l’agent de stationnement sur le terrain et les procédures de gestion au centre de commandement. Dan Rossiter, qui a travaillé de façon étroite avec les agents pour assurer une transition sans heurts, a déclaré : « Nous avons été en mesure de fournir un soutien de haut niveau, en personne ou à distance, ce qui nous a permis de gagner du temps et d’économiser de l’argent ».

La force de l’innovation

Dans la plupart des endroits, le système Elsag est utilisé comme système autonome pour identifier les véhicules recherchés (véhicules volés, contrevenants, fraudeurs fiscaux, etc.). Afin de l’optimiser pour la gestion du stationnement, gtechna a pris l’initiative de s’associer à cette entreprise afin d’exploiter la puissance de la technologie du SRPI et de l’appliquer de manière transparente aux règles métier uniques du MTP. Thinh Nguyen atteste : « gtechna a été innovatrice et ambitieuse. Elle était prête à personnaliser et à développer une solution unique qui n’avait jamais été disponible auparavant dans l’industrie, et à  travailler avec Elsag pour s’engager dans un projet de recherche et de développement audacieux. »

Demander une démo

techna a été un innovateur ambitieux. Elle était prête à personnaliser et à développer une solution unique qui n’avait jamais été disponible auparavant dans l’industrie, et à  travailler avec Elsag pour s’engager dans un projet de recherche et de développement audacieux.

 

District of Columbia - Department of Public Works
Washington

Résultats

« Le logiciel d’application des règlements de gtechna décuple la productivité en automatisant les processus de vérification des véhicules et d’émission d’avertissements et de constats, réduisant le risque potentiel d’erreur humaine, » dit Thinh Nygyen, responsable du contrôle de la qualité.

« Le nombre de contraventions émises a doublé, et le nombre d’exemptions a augmenté de 80 % en un an. Cela indique que le MTP a réussi à faire appliquer les règlements en obligeant les propriétaires de véhicules à enregistrer leurs plaques d’immatriculation ou à demander une exemption. » Le logiciel d’application des règlements de gtechna présente une preuve de concept solide comme le roc avec plus de 362 571 lectures de plaques en 2008 et 561 447 en 2009. Plus l’efficacité augmente, plus le nombre de constats augmente. De 2008 à 2009, le MTP a maximisé ses ressources en augmentant sa productivité de façon exponentielle.

Le succès du projet du MTP a ouvert de nouvelles voies pour exploiter davantage le potentiel de la reconnaissance automatisée des plaques d’immatriculation, déclare Sergio Mastronardi, directeur de la technologie chez gtechna. « Je suis fier que nous ayons mis au point une solution qui répond au mandat du gouvernement d’assurer l’application des règlements en matière de stationnement, qui sait tenir compte des plaques d’immatriculation des véhicules étrangers et qui améliore la reddition de comptes au public qu’il dessert. »

Ce site Web utilise des témoins (cookies) pour en assurer le bon fonctionnement et une expérience utilisateur optimale. Par votre accès au site, vous acceptez l’utilisation de témoins telle que nous la décrivons dans notre Avis juridique.

Accepter les fichiers témoins