Service de police de la Ville de Montréal

Desservant toute l’île de Montréal et ses 1 800 000 habitants, le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) est le deuxième plus grand corps policier au Canada. Le SPVM est le premier intervenant auprès de la communauté. Ses responsabilités incluent la protection de la vie et des biens des citoyens, le maintien de la paix et de la sécurité publique, la prévention et la lutte contre la criminalité, et l’application des lois et règlements, y compris les ordonnances de stationnement.

Aperçu

Desservant toute l’île de Montréal et ses 1 800 000 habitants, le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) est le deuxième plus grand corps policier au Canada. Le SPVM est le premier intervenant auprès de la communauté. Ses responsabilités incluent la protection de la vie et des biens des citoyens, le maintien de la paix et de la sécurité publique, la prévention et la lutte contre la criminalité, et l’application des lois et règlements, y compris les ordonnances de stationnement.

Avant la mise en place d’un système électronique, le SPVM s’appuyait fortement sur des processus manuels pour émettre près de deux millions d’amendes et préparer chaque année plus de 600 000 rapports liés à la sécurité routière, au stationnement et autres paiements municipaux. Le SPVM a reconnu qu’un système informatisé était nécessaire pour rationaliser ces activités et accroître la productivité et la sécurité de ses agents.

Officer™ Citations combiné au GoBook MR-1 se sont révélés être la solution idéale pour nos agents en déplacement. Ils peuvent maintenant profiter des mêmes avantages informatiques que leurs homologues dans les véhicules apprécient sur leurs  ordinateurs portables. Ainsi, l’ensemble du système, du Service de police de Montréal jusqu’aux tribunaux, est en mesure de rationaliser ses opérations et d’améliorer son efficacité.

Problème

Le SPVM a fait face à plusieurs défis avec le système manuel, tels des erreurs dans les transcriptions manuscrites. Ces erreurs entraînent un retour en arrière tout au long du processus afin de s’assurer que les renseignements exacts ont été saisis. Les agents ont dû consacrer plus de temps au traitement judiciaire des différends portant sur des inexactitudes. Le système sur papier était également lourd à gérer, en particulier pour les agents à moto et les patrouilleurs à cheval, dont la capacité de charge est limitée. Un autre risque était la perte de rapports à diverses étapes, ou encore des retards dans leur transmission et leur traitement. Le fait que ces documents sont répartis entre les véhicules, les agents, le quartier général du corps de police et les tribunaux cause parfois des difficultés administratives. Le SPVM était prêt à mettre en place un système intégré et standardisé offrant à son personnel un accès instantané aux données critiques sans les inconvénients du traitement manuel sur papier.

« Nous cherchions une solution qui simplifierait le processus d’émission des contraventions et de production des rapports, de l’émission des contraventions avec l’agent ou le préposé au stationnement jusqu’à la fin des procédures devant les cours municipales, » a déclaré la commandante Marianne Rivest du Service de police de Montréal.« De plus, nous voulions un système qui nous permettrait d’avoir accès en temps réel à l’information pour aider nos agents au travail, tant pour des raisons d’efficacité que de sécurité. »

« Nous voulions un système d’accès en temps réel à l’information pour aider nos agents au travail, tant pour des raisons d’efficacité que de sécurité. »

Solution

En collaboration avec gtechna, fournisseur de solutions de premier plan pour les systèmes informatiques mobiles robustes, le SPVM a envisagé le déploiement d’une solution mobile d’application de la loi, comprenant à la fois des ordinateurs portables robustes pour les voitures de patrouille et des ordinateurs portables ultra-mobiles pour les agents à motocyclette. Afin de compléter l’efficacité du logiciel Officer™ Citations, gtechna et le SPVM ont choisi le robuste GoBook MR-1 de General Dynamics ltronix. Cet ordinateur portable ultra-mobile offre les avantages d’un ordinateur portable pleine grandeur aux officiers de moto très mobiles, sans nuire à la fonctionnalité de leurs véhicules non traditionnels. Le MR-1 est équipé de toute la puissance de calcul d’un ordinateur portable traditionnel, mais il correspond au quart de sa taille. L’appareil robuste est optimisé pour la seule utilisation du pouce et dispose d’un écran d’affichage avec une visibilité supérieure à l’extérieur. Il est assez puissant pour gérer les nombreuses applis utilisées dans l’application des règlements, et assez petit pour être monté sur le compartiment avant ou arrière des motos, ou pour simplement être rangé dans un étui à la ceinture.

Le GoBook MR-1 n’est pas seulement petit et puissant, il est également robuste et peut supporter à peu près tout ce que la nature lui envoie, y compris la pluie battante, les vagues d’un mètre, les vibrations extrêmes, les températures élevées et basses, l’humidité élevée et la poussière.

« Le GoBook MR-1 répond parfaitement aux besoins du SPVM en raison de sa durabilité et de sa très petite taille, tout en ne compromettant pas l’ensemble des fonctionnalités dont ont besoin les motocyclistes, » a déclaré Sergio Mastronardi, directeur des techniques informatiques chez gtechna. « De plus, sa conception à coquille, qui permet de fermer l’unité lorsqu’elle n’est pas utilisée, a été préférée aux autres modèles portables. Et parce qu’il fonctionne sous Windows XP, le SPVM peut utiliser un VPN privé pour échanger des données avec les bases de données nécessaires de façon sécuritaire. »

Parmi les autres composants de la solution Officer™ figurent les imprimantes thermiques Zebra RW420 compatibles Bluetooth. Sur place, l’appareil peut imprimer des contraventions résistantes aux intempéries et aux déchirures qui peuvent être traitées directement dans les banques.

Demander une démo

Le GoBook MR-1 répond parfaitement aux besoins du SPVM en raison de sa durabilité et de sa très petite taille, tout en ne compromettant pas l’ensemble des fonctionnalités dont ont besoin les motocyclistes.

 

Service de police de la Ville de Montréal
Montreal

Résultats

Avec la mise en place du nouveau système Officer™ Citations et de l’informatique ultra-mobile, le SPVM a grandement amélioré l’efficacité de l’organisation. En reléguant au passé la rédaction manuelle de contraventions et de rapports, le SPVM a réduit de 75 % les erreurs de transcription, diminuant par le fait même le temps que les agents passent en cour, – et la quantité d’argent supplémentaire payée par les contribuables pour y comparaître – tout en maximisant la présence des agents dans la rue là où ils doivent être.

« Nous sommes en mesure de produire plus de contraventions en moins de temps et de manière beaucoup plus efficace. Ce qui prenait auparavant 20 minutes – à partir de la vérification du permis et du NIV – ne prend maintenant qu’une minute, » a déclaré la commandante Marianne Rivest. « Officer™ Citations et GoBook MR-1 se sont révélés être la solution idéale pour nos agents en déplacement. Ils peuvent maintenant profiter des mêmes avantages informatiques que leurs homologues dans les véhicules apprécient sur leurs  ordinateurs portables. Ainsi, l’ensemble du système, du Service de police de Montréal jusqu’aux tribunaux, est en mesure de rationaliser ses opérations et d’améliorer son efficacité. »

Ce site Web utilise des témoins (cookies) pour en assurer le bon fonctionnement et une expérience utilisateur optimale. Par votre accès au site, vous acceptez l’utilisation de témoins telle que nous la décrivons dans notre Avis juridique.

Accepter les fichiers témoins